Skip to content. | Skip to navigation

 
Eau
Infos pratiques
 
Newsletter
Votre adresse e-mail



Anciennes Newsletters
 
Personal tools
Home ENVIRONNEMENT Eau Rivières propres
Document Actions

Garder des rivières propres

En tant que riverains, ces quelques conseils pourront vous être utiles pour participer à la préservation des cours d’eau :

  • Evitez de jeter quoi que ce soit dans ou le long de la rivière : triez et déposez vos déchets dans les parcs à conteneurs ou les bulles à verre, utilisez vos poubelles à sortir le jour du ramassage, compostez vos déchets organiques loin des berges du cours d’eau et ne déposez pas vos déchets verts sur les berges
  • Ramassez de temps en temps les déchets isolés et visibles le long des cours d’eau, même si ce ne sont pas vos déchets
  • Ne jetez rien en rue ou à proximité des avaloirs (y compris les chewing-gums et les mégots de cigarette) car ces déchets terminent bien souvent leur course dans le cours d’eau
  • En voiture, ne jetez jamais vos déchets par la fenêtre
rivièrepropre.jpg
  • N’accumulez pas les encombrants à l’arrière de votre jardin car ils pourraient être emportés en cas de crue et accentuer les phénomènes d’inondations

Attention, les déchets verts nuisent aussi aux cours d'eau! Pourquoi?


Dans les zones habitées, il est fréquent de voir sur les berges des déchets verts : tontes de pelouse, branchages de tailles, feuilles mortes, épluchures de légumes voire sapins de Noël.

  • Ils menacent la stabilité des berges

    Déposés le long des berges, ils provoquent une asphyxie des plantes qui soutiennent la berge et le pourrissement de leurs racines. Sans sa végétation de soutien, la berge est affaiblie et risque d’être emportée lors de pluies importantes. De plus, une berge déstabilisée peut être dangereuse pour la sécurité.
  • Ils provoquent une pollution organique dans et le long du cours d’eau

    En se décomposant dans l’eau, les déchets verts contribuent à la pollution organique du cours d’eau et finalement à son eutrophisation. L’eutrophisation est un enrichissement excessif des milieux aquatiques en sels nutritifs, surtout le phosphore et l’azote. Ces derniers sont un engrais pour les plantes, algues ou bactéries, qui se développent alors de manière excessive. Leur décomposition provoque une chute de la quantité d’oxygène réduisant ainsi le nombre d’espèces animales et végétales aquatiques.

    Sur les berges, les dépôts répétés de déchets verts le long d’une berge provoquent l’enrichissement du sol, et l’apparition d’une végétation nitrophile exubérante (orties, liserons…) au détriment de la végétation caractéristique des berges (baldingère, reine des prés, iris…) et de la faune qui lui est liée (libellules, éphémères et autres insectes). L’accès même de la berge est rendu difficile.
  • Ils empêchent le bon écoulement des eaux

    S’ils arrivent dans les cours d’eau, les branches et déchets verts volumineux peuvent former rapidement des petits barrages où viennent s’accumuler d’autres objets flottants. En cas de crues, ils peuvent bloquer le passage de l’eau et être à l’origine d’inondations.
     

Ce site a été développé dans le cadre du projet CommunesPlone.org Contact - Plan du Site - Avertissement