Skip to content. | Skip to navigation

 
Eau
Navigation
Infos pratiques
 
Newsletter
Votre adresse e-mail



Anciennes Newsletters
 
Personal tools
Home ENVIRONNEMENT Protection/sauvegarde Fascine La commune s’attaque aux coulées de boue.
Document Actions

La commune s’attaque aux coulées de boue.

Suite aux nombreuses inondations et coulées boueuses sur son territoire, la commune d’Eghezée installe le plus grand barrage filtrant de Wallonie. Cette fascine de paille constitue une source d’espoir pour tous les autres projets d’aménagement destinés à diminuer les effets désastreux des coulées boueuses.

Au cours des dernières années et à plusieurs reprises, le territoire de la commune d’Eghezée a subi des inondations avec, notamment, des coulées boueuses sur divers bassins versants, mettant directement en cause la sécurité, la salubrité et la tranquillité.

A la suite de ces inondations, diverses initiatives ont été entreprises par la commune dont un partenariat avec la cellule de Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement du Service Public de Wallonie, chargée d’étudier les aménagements à réaliser sur le territoire communal.

2015-12-08 037.JPG

Le rapport d’expertise, daté du 20 juillet 2015, identifiait  une zone de dégâts située à l’arrière de la rue du Bocage et proposait plusieurs aménagements dont la création d’une fascine de paille de 140 mètres de long.

En concertation avec Messieurs Paul et Etienne Tasiaux, exploitants agricoles et propriétaires des parcelles concernées et avec la Joie du Foyer, gestionnaire des logements sociaux du Bocage, la commune d’Eghezée vient de terminer la construction de cette fascine de paille qui constitue une source d’espoir pour tous les autres projets d’aménagement destinés à diminuer les effets désastreux des coulées boueuses.

Fascines – De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’aménagements spécifiques, un genre de barrières épaisses, faits de matériel végétal (branchages, copeaux, paille) et dont la fonction est de ralentir le ruissellement concentré. Ils sont maintenus solidement par des piquets avec ou sans grillages, disposés perpendiculairement au flux de ruissellement. Par la densité et la résistance de la végétation, ils créent une zone de sédimentation.

Dans la cas du bocage, le choix s'est porté sur la paille :  qui est souvent disponible en région de grandes cultures. Peu chère et facile à manipuler, c’est un bon matériau pour ce type d’usage. Elle doit être tassée entre deux lignes de treillis (type treillis à moutons) ou encore dans un gabion, là aussi en prévoyant une partie enterrée de 20 à 30 cm.

Pour plus d'infos...

telephone.gif
081/81.01.44
email.gif
environnement@eghezee.be

 


Ce site a été développé dans le cadre du projet CommunesPlone.org Contact - Plan du Site - Avertissement