Avertissement

Administration communale accessible uniquement sur RDV !

Accueil: 081/810.120 - aW5mb0BlZ2hlemVlLmJl

Affaires civiles et sociales (population & état civil) : 081/810.137 - cG9wdWxhdGlvbkBlZ2hlemVlLmJl

Cadre de vie (urbanisme & environnement) : 081/810.167 - dXJiYW5pc21lQGVnaGV6ZWUuYmU=

Gestion financière : 081/810.131 - Z2VzdGlvbi5maW5hbmNpZXJlQGVnaGV6ZWUuYmU=

 

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Nourrir les oiseaux en hiver

Vous êtes ici : Accueil / Votre commune / Services communaux / Environnement / Animaux / Volailles et oiseaux / Nourrir les oiseaux
Même lors des hivers assez doux, il est utile de nourrir les oiseaux car leurs ressources alimentaires «naturelles» (graines laissées sur pied dans les cultures, baies dans les arbustes...) ont tendance à diminuer. Ce sera ainsi l’occasion d’observer des espèces qui, le reste de l’année, ne s’approchent pas des maisons ou sont discrètes (grives, troglodytes, mésanges...).

Les 11 règles d'or

  1. Nourrissez uniquement pendant les grands froids ou les pluies incessantes
  2. Disposez de la nourriture matin et soir
  3. Changez l’eau des abreuvoirs régulièrement et n’y ajouter aucun additif
  4. Nettoyez régulièrement les mangeoires
  5. Protéger les graines de l’humidité et de la pluie
  6. Ne donnez pas d’aliments salés
  7. Placez graines, mangeoires hors de portée des prédateurs
  8. Surtout, n’arrêtez jamais en plein froid un nourrissage commencé, les oiseaux devenus dépendants seraient condamnés !
  9. Offrez des aliments variés à plusieurs endroits
  10. Ne donnez pas trop à la fois
  11. Ne proposez jamais d’aliments moisis ou avariés

Fabriquer des pains de graisse

Quand il fait froid, la margarine et les boules de graisse du commerce sont tout à fait recommandées, il est aussi possible de fabriquer des pains de graisse recouverts de graines.

Comment faire ?

  • Récupérer du gras, du suif (par exemple chez votre boucher) ou de la graisse à frites usagée ;
  • Faire fondre le gras, le suif ou la graisse ;
  • Récupérer des briques d’un litre (de lait par exemple), dans lesquelles vous verserez le résultat de la fonte;
  • Surveiller le refroidissement afin de pouvoir ajouter deux bonnes poignées de graines de tournesol strié dans la mixture tout en veillant qu’elles soient bien réparties (remuez et changez l’orientation de la brique);
  • Avant que le pain ne se soit solidifié, enfoncez-y l’extrémité modelée en forme de boule (par exemple) d’un fil de fer pour que l’accroche soit maximale. L’autre bout du fil sera tordu pour pouvoir l’accrocher sur une branche;
  • Vous pouvez stocker le pain au réfrigérateur ou dans un endroit frais;
  • Juste avant d’installer le pain dans le jardin, démoulez-le avec un grand couteau (la brique de lait pourra même être réutilisée si vous procéder avec soin), et servez froid.
  • Ventilez bien la pièce de stockage et fabriquez au moins quatre à cinq briques en même temps.

Fabriquer une mangeoire

  • La mangeoire « maison » est très économique et peut être réalisée avec une bouteille en plastique, un brique de lait ou des chutes de bois.
  • Avec une bouteille, il faut découper une ouverture à la base. L'ouverture ne devra pas être trop grande pour limiter l'exposition aux intempéries. Un petit bâton permettra aux oiseaux de se percher plus facilement.
  • Il est aussi possible de placer une bouteille renversée avec un plateau en dessous : elle donne de bons résultats si l'espace entre le goulot et le bouchon (qui sert à régulier le débit) est bien réglé (moins de 1 cm).
  • Une brique de lait ou de jus peut aussi être transformée en mangeoire. Prenez cependant grand soin à bien rincer le carton puis à le sécher.
  • Avec des chutes de bois, il est possible de fabriquer différentes mangeoires couvertes, à trémie,...

Liens utiles et plans de fabrication

 www.ornithomedia.com

 www.nichoirs.net

 www.natagora.be

Actions sur le document