Avertissement

Service "Cadre de Vie" accessible uniquement sur RDV !

081/810.120

 

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

L'entretien des chaudières

Vous êtes ici : Accueil / Votre commune / Services communaux / Environnement / Energie / Entretien des chaudières
L’entretien des chaudières et des brûleurs, même s’il est obligatoire, peut apporter des améliorations au niveau des consommations. Voici quelques éléments clés à pouvoir décrypter lors de la réception du bon de l’attestation.

L’entretien : une affaire de spécialiste

Les chauffagistes sont des techniciens professionnels formés et agréés par les régions, seuls ceux-ci sont habilités à réaliser l’entretien de votre chaudière de manière légale.

Retrouvez les techniciens agréés sur le site www.energie.wallonie.be.

L’entretien : une obligation

L’entretien de votre chaudière et de son brûleur est légalement obligatoire! En Wallonie, le fréquence d’entretien dépend
du type de combustible, en voici un petit résumé:

  • chaque année pour les combustibles solides (bois, pellets, charbon, ...);
  • chaque année pour les combustibles liquides (mazout, huile, ...);
  • tous les 3 ans pour les combustibles gazeux (gaz de ville, butane, propane, ...).

Un bon entretien passe obligatoirement par 4 opérations : 

  1. Le ramonage de la cheminée.
  2. Le nettoyage de la chaudière consiste à nettoyer le corps de chauffe, le brûleur, la veilleuse,...
  3. Le contrôle de la chaudière consiste à vérifier l’étanchéité des conduits de combustion, vérifier les dispositifs de sécurité de l’appareil et vérifier l’absence de monoxyde de carbone dans les fumées de combustion.
  4. Le réglage de la chaudière consiste à vérifier le fonctionnement correct des organes de régulation mais également de vérifier l’excès d’air du brûleur. La plupart du temps, le chauffagiste réalisera une mesure de la température des fumées ainsi qu’une mesure de la teneur en dioxyde de carbone (CO2) ou en oxygène (O2) dans les fumées. Cela lui permettra de régler et de limiter l’excès d’air au niveau du brûleur.

 

Prudence : monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO), à ne pas confondre avec le dioxyde de carbone (le gaz
à effet de serre, CO2), est un gaz toxique, inodore et incolore … et mortel. Il peut être produit dans les chaufferies lorsque la chaudière manque d’air, quand le brûleur est encrassé ou mal réglé, quand la cheminée est obstruée, ou que les apports d’air dans le local sont insuffisants. Le seul moyen de limiter les risques d’intoxication est d’entretenir régulièrement sa chaudière.

Source: www.energie.wallonie.be

Actions sur le document