Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Réduire sa consommation d'eau

Saviez-vous qu’en moyenne, nous consommons chacun de 40 à 80 litres d’eau chaude par jour ? En 2016, la production d’eau chaude sanitaire représentait 12% de la consommation d’énergie des ménages wallons ! Voilà donc un poste coûteux sur lequel il y a moyen d’économiser sérieusement…

Saviez-vous qu’en moyenne, nous consommons chacun de 40 à 80 litres d’eau chaude par jour ? En 2016, la production d’eau chaude sanitaire représentait 12% de la consommation d’énergie des ménages wallons ! Voilà donc un poste coûteux sur lequel il y a moyen d’économiser sérieusement…

Voici quelques conseils pour réduire votre consommation d’eau :

  • Une douche de 5 minutes consomme de 30 à 40 litres d’eau (et jusqu’à 60 à 75 litres si le pommeau n’est pas économique) contre 100 à 130 pour un bain. Vous pouvez donc prendre trois douches pour un bain ! On en tient compte.
  • Deux enfants peuvent partager le même bain. Economie : 50%
  • Quand vous vous savonnez, coupez le robinet d’eau chaude de la douche !
  • Un pommeau de douche économique, peu coûteux et qui réduit le débit, permet de diminuer la consommation d’eau de 40 à 50%. En vente dans la plupart des magasins d’équipement sanitaire ou de bricolage.
  • Evitez les « équipements de luxe » (douche avec jets d’hydro-massage, spa…). Alors que le débit d’une douche avec un pommeau économique est d’environ 8 litres/minute, celui de tels équipements peut atteindre plus de 40 litres/minute !
  • En général, l’eau chaude est portée à une température excessive. Dans le cas d’un usage quotidien, 40-45°C suffisent largement si vous possédez un chauffe-eau instantané, 50-60°C si vous utilisez un boiler de stockage. Veuillez donc à stocker l’eau à la température la plus basse possible permettant de garantir mon confort d’utilisation.
  • Optez pour un chauffe-eau instantané sans veilleuse. La consommation de cette veilleuse est d’environ 120 m3 de gaz par an.
  • Veuillez au parfait état des joints des robinets : un robinet d’eau chaude qui fuit constitue une source importante de gaspillage d’énergie.
  • Si vous possédez un boiler électrique, coupez l’alimentation quand vous vous absentez pour plus de 24 heures afin de limiter les pertes d’énergie dues au maintien de la température. Placez une minuterie sur le boiler afin de réduire son temps de chauffe au minimum nécessaire.
  • Tout chauffe-eau doit être régulièrement détartré, quelle que soit la dureté de l’eau : le calcaire diminue le rendement de ces appareils.
  • Comme pour l’installation de chauffage, isolez les tuyauteries d’eau chaude qui traversent les zones non chauffées de l’habitat (caves, vides ventilés, etc.). Ces conduits perdent de la chaleur là où c’est totalement inutile. Il suffit de placer autour de ces tuyaux un isolant en vente dans tous les magasins de bricolage.
  • Equipez-vous d’une nouvelle installation, celle-ci doit avoir une capacité optimale pour les besoins du ménage (ni trop grande ni trop petite) – voir la publication de la semaine dernière portant sur les différents systèmes d’Eau Chaude Sanitaire.
  • Pour les points de puisage éloignés de plus de 8 mètres du système de production ou à faible soutirage comme l’évier de la cuisine, prévoyez une production indépendante (un chauffe-eau au gaz ou électrique ou un petit boiler électrique)

Source :  Brochure « 101 idées futées pour faire des économies d’énergie chez soi », SPW Energie.

Actions sur le document