Avertissement

Administration communale accessible uniquement sur RDV !

Accueil: 081/810.120 - aW5mb0BlZ2hlemVlLmJl

Affaires civiles et sociales (population & état civil) : 081/810.137 - cG9wdWxhdGlvbkBlZ2hlemVlLmJl

Cadre de vie (urbanisme & environnement) : 081/810.167 - dXJiYW5pc21lQGVnaGV6ZWUuYmU=

Gestion financière : 081/810.131 - Z2VzdGlvbi5maW5hbmNpZXJlQGVnaGV6ZWUuYmU=

 

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Hêtre pourpre de Dhuy

Vous êtes ici : Accueil / Votre commune / Services communaux / Environnement / Arbres / Arbres remarquables / Hêtre pourpre de Dhuy

Le hêtre pourpre qui trône majestueusement sur la place de Dhuy est un arbre remarquable qui a été planté en 1881, à l’occasion du Cinquantenaire de la Belgique.

De la famille des Fagacées, le hêtre (Fagus sylvatica) est l’une des essences les plus majestueuses qui peuplent les forêts européennes. Particulièrement bien adaptéaux climats océaniques et montagnards d'Europe, il se rencontre plus fréquemment dans les régions à pluviosité abondante où il constitue de magnifiques forêts.

Ses feuilles vertes luisantes sont caduques, simples, en position alterne-distique, de 5 à 10 cm de long sur 3 à 6 cm de large et ont une forme allongée ovoïde ou elliptique.

Les fruits (faînes), de forme triangulaire et de couleur brune, mesurent de 1 à 2 cm de long et sont protégés par des cupules de teinte sombre, fendues en trois ou quatre parties et hérissées d'aiguillons plus ou moins rigides. Les faînes arrivent à maturation en septembre-octobre.

Depuis de nombreux siècles, les fruits du hêtre offrent au gibier et aux animaux domestiques une nourriture de choix. Autrefois, une huile était également extraite des faînes pour l'alimentation et l'éclairage.

Son bois, de teinte blanchâtre à brun pâle, mi-dur, à grain fin et uniforme, est très employé dans les industries de l'ameublement (menuiserie en sièges, ébénisterie) et du parquet mais aussi pour la confection de multiples objets domestiques tels les cintres, les accessoires culinaires et les brosses. Il constitue de plus un excellent bois de chauffage.

Bien que le hêtre a une croissance lente, il peut atteindre une hauteur de 40 mètres et un diamètre de 2,5 mètres. Sa longévité est de 400 ans environ. Il existe cependant quelques arbres remarquables dont l'âge a été estimé à 900 ans.

Il s'implante de préférence dans des sols profonds, riches, meubles à tendance calcaire mais se rencontre aussi parfois sur des terrains sablonneux. En revanche, les milieux argileux, mal drainés, exposés à la lumière et à la chaleur lui sont défavorables.

Hors des forêts, le hêtre peut être utilisé en ornement comme arbre isolé ou en groupe dans les parcs et les grands jardins, mais il peut également être intégré aux haies champêtres.

Certaines variétés de hêtres, à feuillage rouge, doré, ou panaché de blanc, sont utilisées comme essences d'ornement ainsi que les variétés à port pleureur.

L’ancêtre de tous les hêtres pourpres d’ornement (Fagus sylvatica var. purpurea), a été découvert dans la forêt allemande de Hanleiter, à la fin du XVIIe siècle.

Mais les hêtres à feuilles pourpres étaient connus bien avant cette date. On en trouve mention dès le début du XVIIe siècle. Leur apparition causait autrefois une certaine émotion : on y voyait le signe de la réprobation de la Nature pour le sang versé de quelque crime.

Actions sur le document